forum test
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suis nous, tu verras tu va adorer la popularité feat. Faustheen L. Sumberry

Aller en bas 
AuteurMessage
Kate Vanderwood
You love me ? I like u. You hate me, I f*ck u.
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 11/04/2010

More in my world
Mystèrieux je suis un: humain
Je veux des infos:
Mes relations:

MessageSujet: Suis nous, tu verras tu va adorer la popularité feat. Faustheen L. Sumberry   Mar 13 Avr - 18:27

    Au lycée, les gens ne se mélangent pas, chacun reste à sa place et personne n'en bouge. Pourquoi ? Et bien disons que les réputations se font dès notre entrée et la première impression est toujours celle qui marque. C'est pourquoi ceux qui font déjà partie d'un groupe ne pourront pas rentrer dans un autre. Vous imaginez une intello qui essaye d'entrer chez les Cheerleaders ! Ce serait du grand n'importe quoi, pas vrai ?! C'est ce qui explique que même pendant les heures de fourche les élèves d'un même groupe reste ensemble.

    Nous les pom-pom girl étions assise avec les footballeurs sur l'une des tables extérieures, nous avions tous un temps de pause et s'était l'occasion idéale pour profiter du bon temps qu'il y avait ce jour là. De ma place, j'observais les étudiants, un par un. C'est alors que je remarquai qu'il manquait Ethan à la table. Je soupirai, où était-il encore passé ? Surtout que ses potes sont ici avec nous. Je levai les yeux au ciel et par hasard, mon regard se porta sur une jeune femme, elle était élancée, avec pas mal de style et un physique assez en sa faveur, plutôt jolie. Pas autant que moi biensur mais jolie quand même ! Mais c'est super ! Elle pourrait faire une très bonne pom-pom girl, surtout que nous manquons curellement d'effectif !

    Dans un geste lent et gracieux je me levai et remis mes cheveux en place avant de me diriger sur de moi vers la jeune femme qui marchait sur le petit chemin entouré de pelouse, sans doute en direction de son prochain cours. Je lui coupai la route, un sourire aux lèvres. Puis la regardai de haut en bas. En effet, il faut absolument qu'elle soit parmis nous !

    _ Dis oui.

    Lui avais-je dis simplement. Elle ne comprendra sans doute pas ce que je venais de dire, mais elle le saura vite quand elle aura accepter, je l'espère naivement ma propostion. Celle de participer aux sélections des nouvelles Pom-Pom girls...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faustheen L. Sumberry

avatar

Messages : 179
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Suis nous, tu verras tu va adorer la popularité feat. Faustheen L. Sumberry   Mer 14 Avr - 0:44



Comprendront-ils un jour que j’ai mon permis et que je peux très bien me débrouiller seule pour aller jusqu’au lycée. Déjà que je suis presque obligée d’aller tout le temps en cours maintenant avec le fait qu’ils ont des tendances à vérifier si j’y suis ou non. Je vous dis pas dans qu’elle merde les services sociaux m’ont mise en m’envoyant ici, c’est un trou pommé, il a des élèves partout et le pire c’est qu’il croient qu’ils peuvent être amis avec moi ? Enfin sa de toute manière avant qu’ils arrivent à m’approcher ils vont ramer moi je pense. Pourquoi il m’oblige à faire des sciences, cela sert à rien franchement, comme si j’avais besoin de savoir la vitesse de la lumière ou combien de fois une lapine peut engendrer dans l’année. Je sais juste ce qui sa passe si on dis qu’un mec lors d’un rapport avec un autre être fait comme le lapin et là c’est certain. Enfin heureusement pour moi que cela m’est jamais arrivée sinon je serais mal quand même. En sortant de la classe directement après que la cloche ait sonné, j’avais le privilège de me retrouver fasse au proviseur qui était également le père dans la famille où je me trouvais en ce moment. Il me fit un sourire qui ne me plaisait guère voulant dire pas mal de chose sauf celle que je voulais le plus entendre : tu n’as pas cours aujourd’hui. « Faustheen peux-tu me suivre s’il te plait nous devons parler. » J’en avais de la chance monsieur le proviseur m’emmenait dans son bureau, comme si j’en avais envie moi à la limite je me fichais bien de ce que les autres pouvaient dire. Le voyant ouvrir la porte et le bureau vide cela me soulageais, j’allais pas devoir encore parler à la psychologue du lycée, comme si j’avais envie de la voir celle là. Il s’installa a son bureau et je fis de même sur une chaise tout en gardant les yeux sur lui, je me demandais ce qu’il me voulait. « Je suis fier de toi, cela fait presque deux semaines que tu n’as pas séché de cours. L’assistante sociale qui s’occupe de toi dis que tu fais des progrès constants. » Il avais besoin de parler de cela ici ? Il pouvait pas le faire chez lui ? Oui tout le monde savait que je vivais chez lui et je me fichais bien de ma réputation, mais quand même je n’avais pas envie d’en parler et puis j’avais cours normalement, en plus art c’était mon cours préféré. J’ai toujours excellé dans le domaine artistique, surtout en dessin, en photographie et en peinture. Un professeur que je n’avais eu qu’une semaine, m’avait dis que je pourrais être une très bonne photographe plus tard et puis cela pourrait me plaire. « D’ailleurs là j’ai Art et si j’ai un retard je suis en retenue comme vous l’avez décidé. » Je l’avais dis sèchement, mais je savais qu’il resterait calme, même si j’ai tendance à m’énerver facilement devant lui, il reste complètement de marbre, sans rien dire me laissant me calmer toute seule une chose que je trouve plutôt étrange. « J’ai prévenu ton professeur que tu serais absente étant donné que tu serais avec moi lors de son cours. » Oh il avait tellement de chose à me dire que j’y suis restée presque deux heures dans son bureau, même si je gardais mes moments de silence bien aimés, il ne le avais pas brisé une seule fois me laissant le faire sachant parfaitement que j’étais impatiente.
Une fois que je fus sortie de son bureau, je m’étais ratée l’heure du déjeuné par sa faute, je bougonnais intérieurement mais je ne disais rien de plus. J’ai croisé son fils, c’est idiot d’Ezequiel, je ne le supportais pas, et lui non plus d’ailleurs, pourtant là ce n’était pas le moment de parler de cela, puisque alors que je m’allumais l’une de mes cigarettes et que je prenais le chemin du parking pour aller me la fumer tranquillement. Que je fus accosté par la soit disant reine du lycée, c’est gamine j’avais une envie de la frapper à chaque fois que je la voyais, c’était physique, en plus elle était cheeleader pouah. Je fis une grimace en la voyant me regarde de haut en bas, je savais ce qu’elle avait derrière la tête, elle n’était pas la première de ses immondes gamines qui voulait me faire entrer dans son équipe. « Dis oui. » Alors là c’était le truc à pas me demander de dire puisque automatiquement je répondais le contraire. « Hum … Non. » Et voilà çà c’est fait puis voulant aller à l’endroit que j’avas décidé un peu plus tôt je savais qu’elle me regardait et qu’elle allait me suivre. En me retournant je lui répondu sèchement « Rêves pas ma petite, je m’amuse pas a danser moi, j’ai des jeux pour les adultes. » J’avais bien accentué le dernier mot pour qu’elle comprenne, et puis j’étais d’une froideur quand je le voulais que cela donnerais des frissons à un éléphant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate Vanderwood
You love me ? I like u. You hate me, I f*ck u.
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 11/04/2010

More in my world
Mystèrieux je suis un: humain
Je veux des infos:
Mes relations:

MessageSujet: Re: Suis nous, tu verras tu va adorer la popularité feat. Faustheen L. Sumberry   Dim 25 Avr - 16:08

    Elle répondit le contraire de ce que je lui avais dis de dire, j'étais plutôt surprise qu'elle ose me tenir tête, je la re-détaillai une seconde fois avec plus d'intention mais toujours sans dire un mot quand elle me dit qu'elle ne s'amusait pas a de telles futilitées telle que la danse et qu'elle avait des jeux d'adultes. Je lui rebloquai la route et dit un sourire aux lèvres.

    _ Jeux d'adulte ou d'adolescente rebelle ? Puis tu sais faire partie des Cheerleaders a de bon côté, comme les fêtes, les mecs et bien sur la popularité. Tu va me dire que ca ne t'intéresse pas ?!

    Je la regardai attentivement guettant une quelconque réaction, j'avais du mal a croire qu'elle osait refuser alors que des filles donneraient tout pour faire partie de l'élite du lycée. Mais je ne perdais pas espoir qu'un jour elle finisse par accepter d'être des nôtres. Elle aurait du être honorée que je l'invite a nous rejoindre au lieu de réagir ainsi c'était quand même grave et puis parler ainsi à la reine du lycée, et je ne lui avais même pas encore fait la remarque ! Je pris donc un air plus méchant et dis:

    _ Et a ta place j'éviterais de me parler comme ca, ma petite, tu devrais plutôt réfléchir a ma proposition

    Je lui adressai un sourire narquois puis la regardai de haut que je sais si bien le faire depuis des années avec tout les gens de ce lycée qui sont bien inférieur à moi. La reine ici, c'est Kate et personne d'autre. J'estime avoir le droit de me permettre de faire ce que j'ai envie et comme j'en ai envie. Si elle croyait m'effrayer en refusant c'était mal partit mais en tout cas, je ne lâcherais pas l'affaire pour qu'elle accepte.

    _ Alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suis nous, tu verras tu va adorer la popularité feat. Faustheen L. Sumberry   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suis nous, tu verras tu va adorer la popularité feat. Faustheen L. Sumberry
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis enragée!!!
» Nous aussi sommes envahis de MOUCHES!
» Devinette : Qui suis-je ?
» JE SUIS EN COLERE !
» [Film] Nos enfants nous accuseront, de Jean-Paul JAUD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM TEST :: Gatlin :: Lycée-
Sauter vers: